News</HEAD>



FONDATION MARECHAL DE LATTRE





Principales étapes

de la vie et de la carrière

du

Maréchal Jean de Lattre de Tassigny


1889
2 février
Naissance à Mouilleron-en-Pareds (Vendée)

1898 - 1904
Elève au collège Saint-Joseph de Poitiers

1904 - 1906
Philosophie, puis année préparatoire à Navale, rue de Vaugirard à Paris

1907 - 1908
A Sainte Geneviève de la rue de la poste à Paris : année préparatoire à Saint-Cyr

1908
3 octobre
Engagé volontaire pour 4 ans au titre du 29è Régiment de Dragons à Fontenay le Comte (Vendée)
2ème classe

1909
10 février
brigadier

20 octobre
Admis à l'Ecole spéciale militaire

5 novembre
maréchal des Logis

1910
05 mai
aspirant

1er octobre
sous lieutenant


1911 - 1912
Stage à l'Ecole d'application de la cavalerie à Saumur

1912 - 1915
Affecté au 12ème régiment de Dragons à Pont-à-Mousson

1912
1er octobre
Lieutenant

1914
2 août
Part au front

11 août
blessure au genou droit par éclat d'obus (première blessure)

14 septembre
blessure à la poitrine par lance dans une charge de cavalerie

1915
Volontaire pour rejoindre les cadres de l'Infanterie; muté au 93ème RI (Régiment d'Infanterie de la Roche-sur-Yon, engagé en Lorraine)

29 novembre
blessé au mollet droit par éclat d'obus

18 décembre
Capitaine

1916
15 juillet
blessé à Verdun (intoxication au gaz)

1917
26 décembre
Affecté à l'Etat-Major de la 21ème Division

1918
11 novembre
Armistice (Rethondes)

1919
4 mars
Détaché à l'Etat-Major de la 18ème Région à Bordeaux,section Franco-américaine

26 novembre
Affecté au 49ème RI, à Bayonne

1921 - 1926
Au Maroc

1921
29 octobre
dirigé sur Bordeaux à destination du Maroc, affecté au 21ème R.T.M.

1924
3 février
Affecté à l'Etat-Major de le Région de Fez
[victime d'un attentat à Fez, le 13 mars 1924]

23 décembre
Affecté à l'Etat-major du Territoire de Taza comme chef d'Etat-Major

1925
26 août
blessé au genou droit par balle

1926
25 juin
Nommé au grade de chef de Bataillon

25 août
affecté au 4ème RI à Auxerre

20 octobre
arrivée au corps

1927
22 mars
Mariage avec Simone Calary de Lamazière en l'église Saint Pierre de Chaillot


9 octobre
Affecté au 46ème RI à Auxerre

1927 - 1929
Admis à l'Ecole supérieure de guerre (49è Promotion)
Il en sort Major

1928
11 février
Naissance de Bernard

23 octobre
Affecté à l'Etat-Major particulier de l'Infanterie

1929
2 juillet
Affecté au 5ème RI à Coulommiers
Eté 1930
Père et fils

1931
20 février
Affecté à l'Etat-Major de l'Armée
Adieux au 51ème RI

1932
21 mars
Nommé au grade de lieutenant-Colonel

20 juin
Affecté à l'Etat-Major de l'Armée
puis en fin d'année, du Vice-président du Conseil supérieur de la guerre (général Weygand)

1935
31 janvier
Affecté à l'Etat-Major du général Georges

20 juin
Nommé au grade de colonel

16 août
Prend le commandement du 151ème Régiment (Metz)


1937
20 août
Désigné pour suivre les cours du centre d'Etudes des hautes études militaires

1938
25 août
Nommé chef d'Etat-Major du Gouverneur militaire des Strasbourg
Membre du Conseil supérieur de la Guerre

1939
20 mars
Nommé au grade de général de Brigade

2 septembre
Chef d'Etat-major de la 5ème Armée

3 septembre
La France déclare la guerre à l'Allemagne

1940
1er janvier
Nommé au Commandement de la 14ème Division d'Infanterie

Mai - juin
Combats de Rethel


22 juin
signature de l'armistice à Rethondes

1er juillet
Nommé au Commandement des Troupes de la 13ème Division militaire (Clermont-Ferrand)
Ecole des cadres à Opme
(fonctionne de juillet 1940 à septembre 1941)

1941
26 juin
Promu au grade de général de Division

28 août
Nommé Commandant Supérieur des troupes de Tunisie
Création d'une nouvelle école des cadres : Salammbô

1942
2 janvier
Promu au grade de général de corps d'Armée avec rang du 20 janvier

6 janvier
Affecté à la 16ème Région militaire, Montpellier

11 novembre
Les Allemands penètrent dans la "zone non libre"
Le général de Lattre entre en dissidence
et ordonne à ses troupes de s'installer avec leurs armes et leurs munitions dans le massif des Corbières

12 novembre
arrestation sur ordre de Vichy

8 décembre
Détention à la prison militaire de Toulouse

11 décembre
Détention à la prison militaire de la 14ème Division à Lyon

1943
9 janvier
Condamnation à dix ans de prison par le tribunal d'Etat, section de Lyon, pour abandon de poste
Le général de lattre est détenu, après son jugement, à la prison Saint-Joseph de Lyon.

2 février
transfert à la prison de Riom

3 septembre
Evasion de la prison de Riom

18 octobre
Envol vers l'Angleterre à bord d'un bombardier Hudson

10 novembre
intégration dans l'Armée de la Libération avec le grade de général d'Armée

20 décembre
arrivée à Alger

26 décembre
Nommé au commandement de le 2ème Armée (qui devient l'Armée B, le 23 janvier 1944)


1944
Organisation de l'Armée B par l'amalgame de Troupes françaises d'origine et de formation très diverses
Création à Douera, près d'Alger, d'une Ecole de cadres
En six mois l'Armée B devient opérationnelle

6 juin
Opération Overlord, en Normandie

17 juin
Débarquement de l'Ile d'Elbe

:
15 août


le général de Lattre à bord du Batory

Débarquement de Provence, l'Armée B se transforme en Première Armée Française


1945
2 février
Libération de Colmar

8 mai
Signature de la capitulation allemande à Berlin


1er août
Dissolution de la Première Armée Française

29 novembre
Nommé chef d'Etat-Major général de l'Armée de terre et inspecteur général de l'Armée de Terre


1947
11 mars
Nommé inspecteur général de l'Armée de Terre

2 juin
Nommé vice-président du Conseil supérieur de la Guerre


1948
4 octobre
Commandant en chef des Armées de Terre de l'Europe occidentale (Fontainebleau)


1950
13 décembre
Nommé Haut commissaire de France en Indochine,
Commandant en chef en Extrème-Orient

15 décembre
départ d'Orly pour Saigon

1951
30 mai
Bernard de Lattre est tué sur le rocher de Ninh-Binh

septembre
voyage aux Etats-Unis
16 septembre
conférence de presse à Washington lors de l'émission " Meet the Press "
remarquable succès pour le général de Lattre dans une émission jugée très redoutable

19 octobre
retour en Indochine


1952
11 janvier
Décès à la clinique Maillot de Neuilly
Le corps est aussitôt transféré 4, place Rio de Janeiro

**********

15 janvier
" a bien mérité de la Patrie "
article 1er de la loi 52-52 du 15 janvier 1951

Maréchal de France, à titre posthume
décret n°52-56 du 15 janvier 1952

:
16 janvier
Obsèques nationales à Paris

18 janvier
inhumé à Mouilleron-en-Pareds


++++++++++++++++++++++++++++++++++


NB : les dates d'affectation ou de nomination citées sont celles des décrets.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Document Fondation Maréchal de Lattre
M. de Saint-Aubin
(août 2008)

Source principale :
République française, Secrétariat d'Etat à la Guerre :
Etat des services du Maréchal de France de lattre de Tassigny Jean, Joseph, Marie, Gabriel
Service historique de l'Armée de Terre